Pixellibre et vous : on fait le point.

Bonjour à vous, c’est rare, je sais, mais j’écris ce billet pour faire un petit point d’étape. Puisque cela concerne le blog et les décisions que je prends, j’ai trouvé normal de partager tout ceci avec vous.

Merci !

Tout d’abord, je souhaite vous remercier pour vos retours, vos commentaires, pour vos mails de remerciements et même pour ceux où je me fais descendre en flèche, c’est toujours bon de se remettre en question.

Je vous remercie également d’être fidèles à mes billets, mes humeurs et mes quelques coups de sang, çà et là. Je ne publie pas de façon régulière, il peut se passer des semaines sans qu’aucun billet ne soit publié et pourtant, vous êtes toujours là. Merci.

Pourquoi des semaines sans rien ?

On m’a posé la question un certain nombre de fois : pourquoi ne pas publier de façon régulière ?

Les raisons sont multiples, je vais faire un résumé :

  • J’exerce une activité professionnelle assez chronophage et mentalement épuisante, je n’ai parfois pas le courage d’écrire, surtout lorsqu’il faut traiter un sujet avec du Bernard Cazeneuve dedans, c’est décourageant d’avance.
  • Parfois, il faut mieux partager un excellent article que de tenter d’en écrire un pour redire la même chose.

De la même façon, on m’a demandé pourquoi je n’essayais pas de faire de mon blog une activité à plein temps ?

Premièrement parce que je n’ai pas les épaules et les finances assez solides pour me permettre de le faire. De plus, se lancer dans ce type d’aventures demande des compétences que je n’ai sans doute pas et des sacrifices que je n’ai pas envie de faire (générer assez de revenus sur un blog demande à passer par des régies publicitaires, potentiellement du Google, accepter parfois quelques billets sponsorisés, ce que je rejette avec la plus grande des forces).

Ensuite parce que j’aime écrire, c’est une passion, j’aime pouvoir écrire quand et dès que j’en ai envie. Je n’ai pas envie d’être obligé d’écrire assez pour générer assez de visiteurs pour avoir assez de revenus. J’aurais peur que la passion devienne une contrainte et que cela se ressente. Alors, même si c’est évidemment tentant, je ne vais pas franchir ce cap.

Et les billets sponsorisés ?

Je profite de ce billet d’étape pour aborder un autre point : les billets sponsorisés.

Mon blog a beau être tout petit et faire, en soi, peu de lectures, il reste une cible intéressante pour en faire un espace de pub, c’est ainsi que depuis quelques mois, j’ai deux à trois demandes par jour d’articles « en collaboration », « pour une grande marque », « rémunérés », « en partenariat », avec des cabinets missionnés ou avec des escrocs qui font plus d’une ligne par faute, dans des mails mal traduits.

Que cela soit clair, je m’adresse tant à ceux qui liront ceci et qui sont concernés qu’à vous autres, chers lecteurs et lectrices : je n’adhère pas à cette pratique sur mon blog.

Si je la comprends parfaitement pour un blog pro, un site d’actualité ou pour un blog qui fait manger un blogueur, ce n’est pas mon cas.

Je n’ai pas envie d’écrire quelque chose « commandé », d’autant plus que cela me forcerait à engager des démarches administratives dont je n’ai pas envie si je venais à être rémunéré pour des articles sponsorisés.

A ceux qui comprennent le refus à la première fois, je vous remercie.

A ceux qui, malgré 18 mails de refus, 11 messages privés de refus et 5 messages de refus sur Facebook, continuent d’insister, la réponse sera moins « diplomatique » : achetez-vous un dictionnaire.

Non : mot utilisé pour apporter une réponse négative. Il marque le désaccord sur une question affirmative et l’accord sur une question négative.

Ce petit mot de trois lettres ne semblant pas être connu de tous et toutes, j’ai trouvé utile de rajouter la définition.

Enfin, pour terminer ce billet, si vous souhaitez échanger, discuter, vous pouvez me retrouver sur Twitter (@numendil) ou par mail : numendil at pixellibre point net, si vous passez par Reims un jour, prévenez-moi, ça sera l’occasion de prendre un thé, un café ou une bière.

Merci : le blog fête ses deux ans !

C’est fou comme le temps passe quand même, je me souviens encore de mon premier billet rédigé ici, un peu hésitant, pas vraiment sur de moi, avec un style totalement différent et que dans lequel je ne me reconnais plus maintenant. J’ai changé, j’ai grandi rapidement, on dirait une plante verte qui s’épanouit, se sentant bien dans son milieu, même si le pot est trop petit.

C’était l’époque des balbutiements, des textes alignés à gauche (merci à Skhaen, depuis c’est plus agréable à lire), des erreurs plus nombreuses que dans les billets actuels, de l’insouciance et des fleurs dans les champs, bref.

Je tenais à écrire ce billet, tant pour vous remercier que pour moi.

Un blog, c’est une expérience parfois compliquée, souvent enrichissante et tout le temps passionnante. J’ai rencontré plein de gens, sur Internet, la toile, ou afk. J’ai toujours autant envie de partager, toujours envie d’écrire même si le temps me fait malheureusement défaut.

Pixellibre.net, c’est presque 90 000 lectures depuis ces deux années, c’est 159 articles, 797 commentaires et presque 4 000 commentaires bloqués avec Askimet :D.

Ce blog, c’est une partie de ma vie, un petit espace ou tout est possible et c’est en partie grâce à vous. Je n’écris pas pour être connu, vu ou remarqué mais pour que l’information soit partagée/diffusée/retweetée/likée (rajoutez ou rayez toute mention inutile) et c’est ce qu’il se produit, je vois certains contenus passer, des journaux reprendre quelques informations et j’ai même eu droit à des enquêtes basées sur certains billets, et ma victoire est là.

Cette victoire, elle ne réside pas dans le fait que les gens puissent voir que ça vient d’ici ou que c’est de Numendil, elle vient du fait que l’information a réussi à sortir d’un lieu pour en investir un autre et ça, c’est gratifiant.

Je pense que j’ai quand-même, quelque part, une certaine forme de satisfaction liée au fait que ce blog tourne, loin de moi l’idée de chercher le succès, je dois quand même avouer, ne serait-ce que par honnêteté, que je ressens un certain plaisir à voir mes billets circuler.

Alors merci, merci pour les informations, pour le partage, pour les rires, les trolls dans certains commentaires, les bières aussi. Merci pour les lectures et merci, pour certain(e)s, d’avoir pris conscience d’un certain nombre de problèmes et de contribuer à ce que les choses changent.

Merci également à celles et ceux qui font que ce blog est encore là, merci à Nemellia sans qui ce blog serait offline. Je n’aurais pas continué si ces personnes n’avaient pas été là.

Bref, vous l’aurez compris, merci.

L’édito d’octobre

Comme le mois dernier, voici l’édito. J’ai pris en compte les remarques qui m’ont été faites et je pense donc continuer sur ce rythme, à savoir un édito par mois. Merci pour vos retours, vos lectures et vos partages.

Petit passage sur l’actualité marquante, selon moi, sur septembre :

Une méga claque ?

J’avais parlé de Kim Dotcom dans l’édito précédent, il me semble logique de continuer dans cette lancée :

Kim Dotcom, le fondateur de l’empire « Mega », a publié courant septembre une vidéo présentant le prochain produit qui semble faire peur aux majors et à l’industrie de la culture et du divertissement : Megabox.

C’est très bref mais on voit un produit un peu plus concret qu’avant et j’imagine que les majors sont en stress et j’avoue que cette idée me plait bien J

D’ailleurs, même si je suis toujours autant opposé aux valeurs de l’univers Mega, toutes les informations qui remontent sur les bavures de l’affaire, tout ce bad buzz et des choses faites à la va-vite, me font penser que le principe était vraiment de calmer un peu Kim Dotcom.

Manifestement, ça n’a pas trop fonctionné. Plus d’informations sur Numérama

Facebook

C’est sans doute le point le plus what the f#@k du mois dernier : Facebook aurait buggé.

Le prétendu bug concernait des messages que les utilisateurs pensaient privés alors qu’ils ne l’étaient pas. Pour résumer, on parle de problème d’ICC : Interface Chaise Clavier. Avec l’arrivée de la timeline, des utilisateurs de l’espion du réseau social ont vu des messages « privés » (qui ne l’étaient pas, deuxième fois) publiés sur leurs profils.

Et là, c’est le drame. Le gouvernement s’empare du dossier, tacle FB, la CNIL est saisie, la Ministre déléguée aux PME, à l’Innovation et à l’Économie numérique (bonjour le titre à ralonge) Fleur Pellerin tacle elle aussi Facebook et bien sur, tout le monde reprend en cœur. Il ne manque plus que la DCRI, le FBI et Nadine Morano dans l’affaire.

Bref, vent de panique, ce n’était pas un bug du réseau social mais juste de certains utilisateurs. J’espère que ce bug aura tout de même fait réfléchir celles et ceux qui l’utilisent et qu’ils feront plus attention du coup. Bug ou pas, la perte de confiance dans le réseau social est là.

Allez lire le blog de l’ami Korben, ce billet en parle assez bien.

Dernière information, sur…

World Of Warcraft

Tremblez, joueurs de WOW, car Blizzard vous observe. C’était un peu le message au début du mois de septembre, lorsque des hackers ont découvert que les copies d’écrans de leur jeu contenaient un watermark, une sorte de trace invisible à la base, qui contient des informations assez précises.

Le problème ici, c’est que Blizzard l’a fait sans le consentement des joueurs et sans les prévenir et que forcément, lorsqu’on tombe dessus, ce n’est pas très agréable.

La suite est également à lire chez Korben.

Côté blog :

J’ai pas mal causé de mon idée de tout basculer en https et au final, cela n’arrivera pas. Le principe est que l’accès au blog soit simple et le plus large possible, hors, certains m’ont contacté pour m’expliquer qu’ils lisaient mon blog dans leur entreprise et parfois même que certains liens tournaient entre eux (merci beaucoup d’ailleurs), ces derniers m’ont expliqué que le https était souvent fermé ou assez restreint et c’est pour cette raison qu’il n’y aura pas de https « par défaut ».

Le site est toujours accessible en https : https://pixellibre.net, mais pas de bascule obligatoire dessus.

Côté « j’aime » : on m’a parlé d’une solution pour que ce foutu bouton traceur ne s’active pas, mais je n’ai pas plus de détails, il faut que je prenne le temps de me poser dessus pour voir ce qu’il est possible de faire.

Pour finir, les coups de cœur

Ce mois, je vous livre trois liens :

  • J’ai adoré ce passage musical et la créativité des dix doigts de cette personne, ça m’étonne toujours autant ce qu’on peut faire avec ces petites choses :

Black Mesa est un mod gratuit qui reprend Half Life 1, avec le moteur Source de l’éditeur Valve, c’est juste magique de rejouer à un de mes premiers jeux, mais en plus beau et avec un moteur qui poutre des mamans ours suédoises.

C’est simple, beau, inutile donc indispensable. Je suis resté des heures sur ce site, j’avais 5 ans et des étoiles dans les yeux.

L’édito de septembre

C’est la reprise, bonne rentrée à celles et ceux qui sortent de vacances !

Histoire de repartir sur de bonnes bases et de remettre le pied à l’étrier, j’ai décidé de faire un petit édito, une fois par mois pour commencer.

Au programme, quelques grosses actualités du mois dernier, quelques nouvelles du blog si besoin, les coups de cœur… Bref, ce qui me tente.

Pour commencer, parlons des évènements qui, selon moi, ont fait l’actu des Intertubes, le mois dernier.

Kim Dotcom fait (encore) parler de lui.

Le fondateur de l’univers Méga annonce son prochain retour, avec un système en béton armé, indestructible (c’est lui qui l’annonce), plus vaste, rapide, joli, il fera le café, instaurera la paix dans le monde, etc.

Plus sérieusement, j’ai hâte de voir ce système, j’imagine qu’il est basé sur une solution Peer-to-Peer (pour le côté indestructible) et complètement acentré.

J’ai hâte mais je ne cautionne toujours pas le système Mega, ni son fondateur d’ailleurs, question de point de vue.

L’empire La pomme contre-attaque !

Les grandes vacances sont terminées, vous sortez de votre grotte, le soleil vous rend aveugle et vous avez dormi ces deux derniers mois ?

Si c’est le cas, vous avez raté le verdict du procès Apple vs. Samsung, ce dernier a été condamné à verser plus d’un milliard de dollars pour non-respect de certains brevets déposés par Apple.

Je pense breveter un frigo futuriste, le modèle, ses fonctions, sa couleur, forme, nom, comme ça moi aussi je vais pouvoir attaquer tout le monde en procès 😉

La guerre des brevets et du copyright n’est pas terminée, loin de là.

Côté blog :

Vous ne l’avez sans doute pas remarqué mais la mise en cache du blog est maintenant effective, vous devriez donc charger le blog plus rapidement.

J’ai retiré Google Analytics du blog, pour deux raisons :

  1. je ne m’en servais plus.
  2. j’allais quand même vérifier le nombre de visiteurs sur le blog, après un billet. J’ai préféré supprimer la tentation que je trouvais malsaine.

Mon principe a toujours été d’écrire sur ce que je veux, pour partager, parler … et j’ai été tenté, parfois, d’écrire pour écrire, pour avoir une meilleure visibilité.

Après réflexion, j’en reviens au basique : je m’en tape. L’abandon d’analytics me permet d’écrire seulement quand j’en ai envie et puis comme ça, Ghostery vous crie moins dessus à l’arrivée sur le blog 🙂

Il est prévu que je retire le bouton “j’aime” de Facebook :

Je sais que ce bouton vous est utile, qu’une partie de mes lecteurs passent par Facebook pour aller sur le blog, mais faudra faire avec.

Je n’ai pas envie les moindres gestes de mes lecteurs soient tracés sur le blog. La page du blog sur Facebook ne disparait pas, juste le bouton j’aime.

Il est possible que le blog bascule en https :

Le site fonctionne déjà en https (https://pixellibre.net) mais je suis en train de réfléchir à une bascule totale sur du https.

J’ai quelques envies et quelques problèmes dans la mise en place de tout ça :

Je veux que l’accès en https soit le plus simple possible pour vous, je ne suis donc pas partant pour un certificat forgé main puisque certains navigateurs vont vous insulter en roumain juste après.

Côté technique, mon hébergeur me donne la capacité d’avoir du https, mais c’est à configurer dans le blog et, pour l’instant, ça ne fonctionne pas comme j’ai envie.

Coup de cœur, j’ai deux trois liens pour vous

Tout d’abord côté musique : @Mallox m’a fait découvrir Wax Tailor (je connaissais certains morceaux, sans savoir que c’était de lui), c’est une sorte de “plein de choses” bien sympathique que je vous invite à découvrir via un live.

Dead Can Dance a sorti son nouvel album, Anastasis, courant Aout (Merci à @NicolasDiaz pour l’information). Il est terriblement bien, je ne peux que vous inciter à l’écouter (acheté légalement dans votre magasin préféré, bien évidemment). Fermez les yeux, laissez-vous aller au fil des morceaux.

Voilà, je crois avoir fait le tour, ça fait long pour un édito mais c’est le premier, j’ai plein de choses à dire.

Enjoy 🙂

N’hésitez pas à me faire un petit retour sur l’édito, son utilité et pourquoi pas quelques liens.

C’est la rentrée!

Déblayage, mises à jour, 2-3 commentaires qui ont sauté, deux trois plugins retouchés…

J’en vois déjà qui ont le sourire… je vous rassure : pas autant que moi :p

Toutes les choses ont une fin (encore que, comme le dit Einstein, la connerie humaine est infinie), cette règle n’échappe pas à mon – long – silence numérique… auquel il est temps de mettre un terme.

Alors oui, pour le plaisir de certains (et certainement la rage des autres), me revoilà! J’ai encore deux trois trucs à régler IRL et côté numérique… mais préparez vos RT et vos like. Il est temps de l’ouvrir à nouveau.

Pour le reste, les raisons de mon silence, la reprise, toussa, on en parle sur Twitter si vous voulez :p

Bref, stay tuned!

Pixellibre.net fait peau neuve! (MAJ)

Bonjour à tous, petit passage rapide pour un tout aussi rapide état des lieux :

Nouveau thème, comme vous pouvez le constater (il est mieux fichu que l’ancien et, si j’en ai changé, c’est parce qu’il manquait des fonctionnalités à l’ancien (personnalisation, images à la une des articles, enfin, tout ça quoi…)

Je vous laisserais le soin de découvrir tout, pour l’instant c’est pas encore fini, il me faut tester le thème et remettre le tout en français, mais je suis content du résultat :p

Edit : le thème est actif à 100 % et totalement dans la langue de Molière, si vous constatez des erreurs, contactez moi!

Ps : Beaucoup me l’ont fait remarquer : oui, j’ai rendu mon compte twitter privé, ce qui signifie que tant que je n’ai pas autorisé la consultation de mon compte, vous ne pouvez plus lire mes tweets. N’étant absolument pas fan de ceci, bloquer une information, je vous doit des explications : j’ai une personne (un pro FN, pour être exact) qui se sert de certains de mes tweets pour ses articles, donc en attendant qu’il se calme, je rend le compte privé. Mes excuses pour la gêne occasionnée, en espérant que tout rentre dans l’ordre rapidement.