Cookie wall : quand vont-ils arrêter de nous prendre pour des abrutis ?

Fin mars 2021, le délai pour mettre en conformité les sites web et les applications mobiles aux nouvelles règles en matière de cookies expirait. Cette expiration s’est manifestée par un changement des pratiques des sites internet, comme vous l’avez sans doute constaté, non sans énervement. Beaucoup de questions découlent de ce changement : est-ce légal ? Est-ce normal de nous faire payer 2€ (ou plus) pour ne pas subir de publicité ciblée ? Et le RGPD dans tout ça, il dit quoi ? Entre malhonnêteté intellectuelle et flou juridique, je vous explique tout ça.  

Continuer la lecture de Cookie wall : quand vont-ils arrêter de nous prendre pour des abrutis ?

RGPD : le constat (amer) du Parlement européen.

Le parlement européen, via la commission LIBE, vient de publier le « Rapport d’évaluation de la Commission sur la mise en œuvre du Règlement général sur la protection des données deux ans après son entrée en application ». Le rapport est plutôt complet et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il tire un bilan assez amer de l’application du Règlement. Analyse.

Continuer la lecture de RGPD : le constat (amer) du Parlement européen.

Les cookies walls : interdits ou autorisés ? Analyse de la décision du Conseil d’État

Le Conseil d’État s’est récemment prononcé sur un différend opposant la CNIL et un groupe d’éditeurs variés autour de point liés au consentement et au dépôt de cookies sur les terminaux des internautes. La décision du Conseil d’État a fait l’objet d’une reprise dans un certain nombre d’articles de presses, ces derniers clament que bloquer un internaute refusant les cookies est légal, que la CNIL a été désavouée, que « le Conseil d’État donne raison aux éditeurs ».

Est-ce vraiment ce que dit la décision rendue par le Conseil d’État ? C’est ce que nous allons voir (spoiler : non).

Continuer la lecture de Les cookies walls : interdits ou autorisés ? Analyse de la décision du Conseil d’État

Lettre ouverte aux députés afin de défendre le droit à l’anonymat

Mesdames et messieurs les députés, les orientations politiques actuelles me laissent penser que, d’ici peu de temps, une proposition de loi arrivera pour « réguler l’anonymat en ligne ». Trois de vos collègues, députés du groupe La République En Marche, Raphaël Gérard, Laurence Vanceunebrock-Mialon et Gabriel Serville, ont déjà sollicité le secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des finances et du ministre de l’Action et des Comptes publics, chargé du Numérique, M. Mounir Mahjoubi, sur ce sujet. (source : https://www.nextinpact.com/news/107564-des-deputes-lrem-veulent-forcer-twitter-a-recueillir-piece-didentite-a-creation-dun-compte.htm)

Continuer la lecture de Lettre ouverte aux députés afin de défendre le droit à l’anonymat

Confier son cul à un tiers de confiance, une bonne idée ?

Il fallait bien un titre un peu “putaclick” pour un sujet qui l’est tout autant. Et pour un retour sur ce blog, délaissé depuis des mois, faute de temps. Rentrons directement, sans mauvais jeux de mots, dans le vif du sujet : l’accès aux sites pornographiques, le Pr0n, comme on dit sur les Internets. Notre bon Secrétaire d’État au Numérique, Mounir Mahjoubi, vient de proposer une solution “innovante” pour contrôler l’accès aux sites dédiés à la pornographie : le tiers de confiance. Qu’est-ce ? Est-ce une bonne idée ? C’est la question à laquelle je vais essayer de répondre. Continuer la lecture de Confier son cul à un tiers de confiance, une bonne idée ?

Facebook et le Règlement Général sur la Protection des Données

Attention, cet article n’est pas une analyse juridique, ce n’est que le fruit d’une analyse personnelle, certes détaillée, mais personnelle. Faites attention.

Le 25 mai, c’est bientôt ! A ce titre, Facebook est en train de finaliser sa bascule pour se mettre en conformité avec la loi, le fameux RGPD ou GDPR en anglais, règlement dont tout le monde ou presque parle en ce moment.

Disposant d’une page Facebook et donc d’un compte Facebook, j’ai dû, comme beaucoup d’autres, lire et accepter les conditions pour pouvoir continuer à utiliser le réseau social. Je vous propose un petit retour sur ces nouvelles conditions d’utilisation et, plus globalement, sur la mise en conformité de Facebook au RGPD. Continuer la lecture de Facebook et le Règlement Général sur la Protection des Données