Fiction ?



Paris, 27 décembre 2018

Les cadeaux sont rangés, branchés, installés. Dans son salon, Paul, 19 ans, contemple la pléthore de présents offerts par sa famille. Il aime Noël depuis toujours. Fils unique, il sait qu’il sera comblé chaque année et les fêtes, il y a quelques jours, en sont la preuve : une M Box Two, un I Pomme ainsi qu’une liseuse Komo, offerte avec des livres disponibles dans le cloud de la Snack, une puissante entreprise de divertissement.

« La M box sur l’écran, alors, où il est c’te branchement ? » Paul ouvre le manuel, passe les 130 pages de droits à la propriété intellectuelle, « pour une fois ils font light, c’est pas mal », dit-il d’un air étonné.

« Donc, c’te câble là ici, le Vinect, qu’est-ce qu’ils disent dessus ? »

Branchez le Vinect à l’arrière de la M Box, le Vinect doit être dans un endroit donnant un champ de vision complet, de préférence silencieux afin de vous faire profiter d’un fonctionnement optimal et est obligatoire pour faire démarrer la M Box. Veuillez noter qu’en utilisant M Box et Vinect, toutes les informations captées feront l’objet d’une analyse par les serveurs de Macrosoft, afin de créer une expérience unique et immersive.

« Donc, ce truc va ici, j’vais l’coller là, ça donne sur tout l’salon, ça s’ra pas plus mal. Reste plus qu’à allumer le tout ! » Un halo rouge fit son apparition sur la console et Paul se rua vers l’écran pour jouer.

« Veuillez accepter les termes des conditions générales d’utilisation de M box de Macrosoft ci-dessous. Bla bla t’façons si j’veux jouer j’ai pas l’choix, la suite là! Allez connerie de machine ! »

Un message apparaît à l’écran.

En raison d’insultes proférées, la console va s’éteindre pour une durée de deux heures.

«  Quoi ! Mais c’quoi c’bordel putain ? On peut plus rien dire chez soi ? »

Un second message apparaît à l’écran.

En raison d’un comportement anormal et très violent, l’accès au M Box live vous sera refusé.

Paul sait que s’il laisse exploser sa rage, la console va l’entendre et le bloquer, alors il se tait et s’efforce de sourire à la caméra du Vinect, puis pose la manette et s’en va.

Paris, 28 décembre 2018

« J’te sers une bière Franck ?
– Ah ouais, tiens ! Ah au fait Paul, ça donne quoi ta console alors ? »

Paul sort de la cuisine et entre dans le salon, une grande pièce aux murs rouge et noir assez lumineuse, pose les deux bières sur le minibar qui fait l’angle entre la cuisine et le salon, et vient s’asseoir dans le canapé massif qui siège face à l’écran de télévision.

« Tu vas rire…
– Bah raconte !
– J’ai pas osé m’en servir, je me suis énervé dessus hier et elle m’a entendu, je suis bloqué sur le M Box live, on pourra pas jouer ensemble, j’suis désolé…
– Attends, t’es en train de me dire que ta console t’a entendu et t’a limite puni quoi, c’est ça ?
– Bah, ouais…
– C’est de pire en pire put..
– Non ! Dis pas ça on sait jamais, elle pourrait nous entendre.
– C’est flippant ton truc Paul, sérieux, c’est de pire en pire.
– De pire en pire ?
– Ouais justement j’voulais te voir pour parler un peu de l’actu, j’sais que t’es dans ton monde alors j’te tiens informé quand même », lui répondit Franck avec un sourire moqueur.
– Bah go, je t’écoute.
– La réforme de la LPM, tu sais, la loi de programmation militaire, ce truc qui a déraillé en 2013 quand c’était pas encore Le Men présidente ?
– Euh ouais, vaguement… ils en parlaient sur Facebouc mais j’ai pas payé mon option à mon opérateur ce mois, j’y ai pas accès.
– Ouais, bah figure toi que maintenant, ils ont le droit d’accéder à tes informations numériques tout court, à tout ce qui est numérique chez toi, dans le but de protéger la nation et pour la sécurité nationale comme ils disent.
– Bof, c’est pas grave, j’ai rien à cacher moi tu sais.
– Bah ça, tu vois, on sait jamais.
– Ouais mais non, ils peuvent bien lire mes mails j’m’en tape.
– Comme tu veux. Bref, on passe à autre chose parce qu’on va pas être d’accord là. »

Ils parlèrent des études, de la petite amie de Paul, de leur belle histoire qui durait depuis qu’ils étaient enfants, elle allait bientôt avoir ses 18 ans et Paul ne trouvait pas de cadeau pour lui faire plaisir.

« T’as qu’à lui offrir un diner aux chandelles maison, c’est plutôt agréable, sympa, pas trop cher en plus !
– Ah ouais, adjugé, bon j’vais aller réfléchir à c’que j’vais faire alors, tu vas faire quoi toi ?
– Bah, tu sais, ma famille et moi on reste discrets, depuis qu’on a voté contre l’autre conne, on a des ennuis et je pense qu’elle en est responsable.
– Elle est présidente tu sais, j’pense qu’elle a autre chose à faire, même si elle le fait mal et qu’elle est complètement débile, c’est vrai.
– J’te jure, si j’la vois celle-là, un jour, j’crois que j’la… bref. J’t’appelle et on en reparle après, ok ?

Une fois Franck parti, Paul retourna dans la cuisine, embraqua les deux bières et les jeta dans la première poubelle venue, qui lui refusa les bouteilles, la caméra ayant détecté que c’était du verre et non du plastique.

Au même moment à l’autre bout de Paris, un homme est en train de slalomer entre les bureaux du 27ième étage d’une tour d’affaires.

« Monsieur ! Monsieur !, s’exclama l’homme, nous avons une alerte !
– Du calme agent 12, du calme, qu’est-ce qui se passe ?
– Un homme, Franck Mabone, il fait partie d’une famille opposée à la présidente.
– C’est déjà un problème mais on les surveille donc qu’est-ce qu’il se passe d’autre ?
– Il était chez une personne raccordée à nos services via Macrosoft, il vient de déclarer « J’te jure, si j’la vois celle là, un jour, j’crois que j’la… bref. » au point d’interconnexion du réseau AYBABTU.
– Faut savoir ce qu’il va lui faire, code rouge, collez-le sous écoute complète, j’veux tout : tv, téléphone, caméras, immeuble, poubelles, frigo, fenêtres, douche, tout !
– Monsieur, il est hors réseau.
– Bon sang, vivement qu’elle soit votée cette obligation de caméras dans chaque pièce ! Collez moi l’autre sous écoute complète alors. »

Au même instant, dans le salon de Paul …
[…]

Vous aimez cet article? Partagez-le ;-)

TwitterGoogle +LinkedInMail
Flattr !

Aucun commentaire pour le moment... Soyez le premier!