Yahoo réfléchit à des panneaux d’affichage intelligents qui vous regardent et vous écoutent



Je ne crois pas l’avoir vu jusque-là, donc : le brevet US20160292713, déposé par Yahoo, décrit un panneau publicitaire « intelligent » : équipé de capteurs, de microphones, de caméras et de scanners rétiniens. Oui oui, les mêmes que dans Minority Report.

De quoi parle-t-on ?

Le brevet, consultable ici décrit donc un procédé assisté par ordinateur, capable de gérer et recevoir des données en provenances de capteurs, dans des situations qui peuvent comprendre de nombreuses personnes en capacité de réceptionner et consommer du contenu. Ces données peuvent être générées par un ou plusieurs capteurs à proximité de l’emplacement où le contenu est disposé. Il est aussi possible de traiter les données transmises par les capteurs pour déterminer « l’engagement » d’un ou des utilisateurs, avec du contenu destiné à, au mois, une partie du public.

En version décodée cela donne : un panneau publicitaire, avec des capteurs divers et variés, capable de capter du contenu à proximité, des données biométriques ou électroniques par exemple, puis de mettre un certain type de contenu en avant sur le panneau publicitaire, et observer si le contenu plait ou ne plait pas avec l’armada de capteurs.

Certains verront ceci comme une énième combinaison technologique pour du marketing ciblé… et d’autres, trop paranos selon certains, verront cela comme un danger plus vaste que du « simple » marketing.

Le marketing ciblé n’est pas nouveau, sur Internet c’est présent partout, tout le temps ou presque. Google le fait avec votre compte Gmail, les régies publicitaires le font avec votre historique de navigation, vos passages sur tels ou tels sites web…

L’étape au-dessus.

Là, nous ne parlons pas d’Internet, mais du monde physique, voici ce que dit, entre autres, le brevet :

« Image or video data may be processed to determine whether any individuals looked directly at the advertising content (e.g., using image recognition and/or eye tracking techniques) »

Audio data captured by one or more microphones may be processed using speech recognition techniques to identify keywords relating to the advertising that are spoken by members of the audience

image data or motion/proximity sensor data may be processed to determine whether any members of the audience paused or slowed down near the advertising content, from which it may be inferred that the pause or slowing was in response to the advertising content

In another example, the sensor data might represent sound captured near the location from which certain keywords spoken by members of the audience might be detected

for example, one or more cameras 212, one or more microphones 213, one or more motion/proximity sensors 214, one or more biometric sensors 215 (e.g., fingerprint or retinal scanning, facial recognition, etc.)

En résumé : le panneau publicitaire fait de l’analyse comportementale, est “capable” de déterminer si vous avez regardé le contenu (caméras), si vous vous êtes arrêtés devant ou non (caméras), si vous avez ralenti ou non devant (caméras), si vous en avez parlé ou non (microphone), peut vous reconnaître si vous interagissez avec une pub, sur un panneau crée à cet usage (reconnaissance d’empreintes), peut reconnaître votre visage (reconnaissance faciale) ou en profiter pour vous scanner la rétine à la volée (scanner rétinien).

Je ne sais pas pour vous, mais en ce qui me concerne, je le sens assez mal ce truc-là.

Les applications possibles…

Parlons du champ des possibles actuel. Ce genre de technologie permet un ciblage marketing extrêmement fin. Vos données d’internautes sont précieusement collectées et exploitées, vos données « d’humain » pourraient, avec ce genre de système, connaître le même sort.

A la différence que sur Internet vous pouvez, moyennant quelques plugins et une certaine forme d’hygiène numérique, vous prémunir de la grande collecte de données.

Dans le monde physique, c’est une tâche nettement plus complexe. Il n’y a pas de plugins et vouloir se protéger de ce système de publicité entraîne une profonde transformation de votre comportement. Vous ne regarderez pas le panneau, vous ne ralentirez pas même si vous êtes simplement curieux, vous porterez des lunettes ou protégerez votre visage, ou que sais-je encore… quelqu’un qui souhaite échapper à ce genre de tracking passera très souvent, aux yeux des autres personnes dans la rue, pour quelqu’un d’étrange dont il faut potentiellement se méfier.

Et si vous ne le faites pas, alors n’allez pas croire que vos réactions seront totalement maîtrisées. Même en ayant une très grande maîtrise de soi, et sauf à être spécifiquement entraîné pour ne rien laisser paraître, vous laissez toujours « fuiter » des données, que cela soit un geste, un regard, une façon de regarder, un trait de visage qui change l’espace d’une demi seconde. Si ces petits détails échappent parfois à l’œil humain, ils n’échappent pas à la machine.

Bref, une vie de publicité extrêmement ciblée. Déjà que personne n’aime ça sur Internet, alors je vous laisse imaginer dans le monde physique.

… et les possibles applications

Bon, mes fidèles lecteurs et lectrices me connaissent et imaginent donc la suite : imaginons que cette technologie soit, disons, détournée de son utilisation principale ?

Moi, dirigeant, président même tiens, soyons fous… je pourrais profiter de tout cet attirail fourni par Yahoo pour coller sous surveillance des rues, quartiers, routes, l’air de rien. Un panneau publicitaire suréquipé dérangera toujours moins que plein de caméras, de micros et autres joyeusetés installées par la ville, la région ou l’état.

D’autant plus que Yahoo n’a pas vraiment le vent en poupe en ce qui concerne la protection des données personnelles de centaines de milliers de personnes en ce moment…

On pourra penser que je vois le mal partout, c’est peut-être vrai. Mais malheureusement, dans le domaine de la surveillance généralisée, il faut toujours imaginer le pire… car c’est souvent bien pire en réalité.

Vous aimez cet article? Partagez-le ;-)

TwitterGoogle +LinkedInMail
Flattr !

Un commentaire to “Yahoo réfléchit à des panneaux d’affichage intelligents qui vous regardent et vous écoutent”