Courier : l’application sécurisée qui aide à contourner la censure.

The Guardian Project vient de mettre en ligne une nouvelle application pour smartphones : Courier.

Courier est un lecteur de flux RSS, mais pas forcément très classique : il embarque un certain nombre d’outils dédiés à la protection de vos données, votre vie privée, la sécurité … et il permet de contourner la censure installée çà et là dans les Internets, afin de permettre à ceux qui subissent cette censure d’accéder à ce qui est bloqué.

Je l’ai testé et, premier point positif, il n’y aura pas de copies d’écran : l’application verrouille cette fonction, tout comme la prise de vidéo d’ailleurs.

Au démarrage de l’application, on vous demande une phrase de passe qui permet de chiffrer vos données, vous tombez ensuite sur une petite présentation de l’application ainsi que sur un « panic buton », un bouton qui permet de supprimer l’ensemble des données de l’application ou mieux encore, désinstaller l’application.

A ce sujet, après avoir testé, je trouve que cette fonction n’est pas encore aboutie car on bascule sur le gestionnaire d’applications android, qui demande si on veut bien désinstaller l’application. C’est un fonctionnement parfaitement normal, mais du coup le bouton panique perd de son intérêt.

Ensuite, point que j’ai trouvé bien fait, l’application est entièrement configurable, on peut choisir de passer par le réseau Tor ou pas, de diffuser des informations via courier ou pas, de communiquer hors de l’application, de diffuser des informations via le réseau Wi-Fi ou bien encore de partager l’application via un réseau Wi-Fi aussi.

Côté réseau, l’application est plutôt bien optimisée, ce qui est fort agréable surtout lorsque le réseau est un peu en carton…

Bien évidemment, l’application permet de rajouter ses propres flux RSS, bien qu’elle en propose quelques-uns par défaut.

Côté passe de phrase, c’est assez poussé : il est possible de configurer un temps d’expiration pour la phrase de passe et de configurer un kill password : une phrase de passe qui efface l’application ainsi que ses données. C’est pratique pour ceux qui risquent leur vie rien qu’en lisant des informations interdites, même si ça semble peut être fou pour quelques personnes.

Enfin, côté langues, Courier est disponible en anglais, chinois, tibétain, ukrainien et russe. Ces choix peuvent sembler étranges mais ils correspondent, selon moi, à des besoins actuels, la Russie et les autres n’étant pas des modèles de liberté d’information…

Dans les fonctionnalités que j’aimerais voir dans une prochaine mise à jour, il y a celle des flux en https. L’application ne fait pas elle-même de recherches sur le https des flux ajoutés en http, en résumé : si vous ajoutez un flux en http, il restera en http et courier n’ira pas chercher le https (si vous utilisez l’application et que ça fonctionne chez vous, prévenez-moi, c’est peut-être un bug chez moi).

Bref, je ne peux que vous inviter à au moins tester l’application, et à l’adopter si vous l’appréciez !

Enfin, l’application étant encore en beta (v 0.1.8 actuellement), n’hésitez pas à remonter des bugs ou des fonctionnalités que vous souhaitez voir dans de prochaines versions, The Guardian Project disposant d’un système de remontée de bugs

2 thoughts on “Courier : l’application sécurisée qui aide à contourner la censure.”

    1. Les URL sont dans la partie de gestion des flux RSS, alors que le contenu, lui, est stocké en local, via l’application qui le télécharge, et qui chiffre le contenu (contenu qui est d’ailleurs effacé avec le panic bouton ou après deux erreurs dans la phrase de passe (par défaut)).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *