ACTA : le mot est mort, l’idée reste : CETA arrive.



La semaine dernière, nous avons tué le mot ACTA. Après avoir fait la fête et bu quelques bières (ou quelques litres), nous vous mettions en garde contre les idées d’ACTA. Pour résumer, peu importe le nom de la loi, les idées allaient revenir, c’est chose faite.

Le traité CETA (Canada Eu Trade Agreement) propose de mettre en application des dispositions d’ACTA.

Pour résumer, ACTA est rejetée à une écrasante majorité (478 versus 39) et pendant ce temps-là, ACTA revient par la petite porte.

CETA va même plus loin que la reprise des idées d’ACTA puisqu’il est possible de retrouver des passages entiers d’ACTA en copie quasi conformes.

C’est, selon moi, un déni total des décisions prises la semaine dernière. Internet s’est opposé à ACTA, l’Europe a rejeté le traité et au final, un autre arrive, reprend les mêmes dispositions qu’ACTA et espère passer sans se faire repérer.

Nous devons faire en sorte que cela n’arrive pas.

L’information circule depuis quelques jours déjà. Si vous voulez que notre parlement agisse, il est de notre devoir de faire notre travail de citoyen. Vous êtes libre de diffuser l’information, contacter vos eurodéputés, insister sur le fait que vous ne voulez pas de ce traité et ne rien lâcher.

ACTA a été éjecté, ce n’est pas pour le laisser rentrer par la petite porte.

Edit :  Sous forme de tableau, les passages d’ACTA et de CETA qui se ressemblent sont présentés, dans cet article que je vous invite à lire. (en anglais)

(source)

Vous aimez cet article? Partagez-le ;-)

TwitterGoogle +LinkedInMail
Flattr !

Un commentaire to “ACTA : le mot est mort, l’idée reste : CETA arrive.”

  1. avatar

    « Nous devons faire en sorte que cela n’arrive pas. »

    Je suis entièrement de votre avis et avec vous, vous m’avez donné des conseils dont je n’ai pas tiré profit.

    La Neutralité du Net me tient vraiment à coeur, le partage, l’entraide et l’internet libre font toujours parties de mes combats malgré les menaces que j’ai reçu !

    J’ai besoin de vos conseils car jamais je ne n’abonnerai mon combat, car je suis têtu mais paumé.

    Je sais que j’ai fait beaucoup d’erreurs et agis souvent maladroitement, c’est pourquoi je demande votre aide, svp.

    Rien que me rendre sur ce blog me rend suspect, je le sais, cela m’inquiètes nullement, je suis de tout coeur avec vous et vous remercie.