Hommage à …

Ce sont des Hommes comme vous et moi, des inconnus.

Ce sont des personnes dont on ne connait parfois que le pseudonyme, la plupart du temps ils œuvrent de leur côté, dans le silence et l’indifférence générale.

Ce ne sont pas des super héros, ce sont des gens normaux et pourtant, ils font déjà partie de l’histoire, de mon Histoire.

La seule différence, c’est qu’ils vivent dans un pays en guerre ou dans une dictature.

Par ce billet, je souhaite leur rendre hommage.

Hommage à tous ces civils morts parce qu’ils étaient au mauvais endroit, au mauvais moment. A ceux tombés sous les bombes, exécutés chez eux, à ceux qui ont pris une balle en pleine tête et qui n’avaient rien demandé à personne. Je pense à vous et j’espère que l’Homme se souviendra des atrocités qu’il est capable de commettre lorsque l’Histoire se répètera.

Hommage à tous ceux dont personne n’entendra jamais parler et qui osent dire « non », sachant ce à quoi ils s’exposent. Hommage à ces soldats de la Liberté qui œuvrent chaque jour pour qu’elle puisse survivre, à ceux qui font que l’espoir existe.

Hommage à ceux qui luttent, à ces activistes qui nous permettent de voir ce que l’Homme est capable de faire, en bien comme en mal. A ceux qui nous font parvenir des mails, des vidéos, à ceux qui savent qu’il est vital de faire passer l’information et de l’enregistrer, pour que l’Histoire s’en souvienne.

A toi qui, du haut de tes 19 ans, m’informait, me renseignait, m’expliquait ta vie à Homs, à toi que rien ni personne ne pouvait arrêter, qui voulait simplement concevoir un avenir en tant qu’Homme libre, je te dédie mes plus profondes pensées, même si nos échanges étaient entre claviers interposés. Repose en paix.

Hommage à tous ceux qui n’ont pas connu de véritable nuit depuis déjà trop longtemps et qui pourtant sont là, debout, au nom d’un peuple et au nom de la Liberté. Merci pour cette leçon d’humilité.

L’histoire ne se souviendra peut-être pas de vous, moi vous m’avez marqué à jamais.

Merci.

Ce sont des Hommes, comme vous et moi…

Une réflexion sur « Hommage à … »

  1. Merci à toi.
    Merci de nous montrer la réalité en face.
    Merci de nous prouver que l’on peut être utile, même de très loin ou avec très peu de moyens.

    Sans le savoir, tu m’as beaucoup impressionné.
    Tu m’as prouvé que même en étant inconnu, nous pouvons changer le cours de l’Histoire.

    Je te souhaite une grande réussite dans ce que tu entreprends.

    Bon courage à toi. Sois Libre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *