Don’t fuck with the Internets !



Article au nom éloquent n’est ce pas? Mais qu’est ce qui se cache derrière tout ceci?

La réponse est simple : un enseignement que chacun devrait avoir à tirer de ce qu’il se passe sur Internet en ce moment.

Reprenons la liste des faits qui amènent à cette conclusion :
– La révolution tunisienne
– La révolution égyptienne
– La révolution libyenne, syrienne, …. et toutes les autres à venir dès lors qu’Internet tombera.
– L’énorme fail de Sony, avec plus de 16 sites hackés à l’heure actuelle.
– Le récent fail d’EuroRSCG
– Le fail HADOPI continuel

A chaque fois et pour chaque exemple, « nous » étions là. Nous, ce sont les hacktivistes, ces gens de tout horizons qui ont décidé de défendre notre Internet car ils ont tous compris l’importance de ce dernier.

Anonymous, Telecomix, Lulz Sec, Th3J3st3r, Bluetouff, Paul Da Silva, la Quadrature du Net et l’ensemble des sites d’informations et des blogs « qui dérangent » les grands puissants de ce monde sont tous des hacktivistes (d’un site, d’une information, d’un fait qui dérange), chacun à leur façon, que l’on aime cette dernière ou pas (qu’elle soit légale ou pas d’ailleurs).

Pendant que certains (avec des méthodes plus ou moins contestées dans le milieu du hacking) font du DDOS sur des sites, d’autres réagissent aux insultes d’une société qui va faire le buzz de l’été…et d’autres « piratent la démocratie » :p

A chaque abus, la communauté se révolte, communique, s’organise et participe afin d’agir et, plus le temps passe, plus la communauté s’agrandit. Comme je l’ai déjà indiqué dans un précédent article, nous avons raison…c’est simplement que tout ceux qui pensent pouvoir faire taire the Internets car ils dérangent ne le savent pas encore. Les signes ne manquent pourtant pas…

Nous veillons sur ce qui nous est cher : Internet. Ainsi, certains veillent à ce qu’aucune information ne disparaisse de Wikipédia par exemple (une information qui dérange…au hasard). Nous montrons et prouvons que ce que certains proposent est voué à l’échec, mais ces derniers refusent de nous entendre, l’avenir nous donnera certainement raison dans tout les cas.

Plutôt que de nous relayer au rang de trolls, menteurs, voleurs ou je ne sais quelle autre insulte, pourquoi ne pas travailler avec ces experts qui ont compris ce que vous semblez refuser? Les choses ne seraient-elles pas bénéfiques pour tous?

A l’heure où certains gouvernements semblent comprendre que la neutralité des réseaux est un concept fondamental d’un Internet (au point de l’inscrire dans la loi), à l’heure où certains fustigent les lois qui porteraient atteinte à l’accès à Internet (L’ONU et son rapport par exemple), qu’en est-il des autres?

Ils mettent les bouchées doubles pour faire taire ceux qui dérangent…parfois à gros coup de pub à trois millions d’euros…ces derniers n’ont donc tiré aucune leçon de tout ceci?

La leçon, la voila : don’t fuck with the Internets !

Le net n’est pas qu’un vaste espace de connerie, de lulz, de porno, de pédophiles nazis violeurs de petit chats, c’est un espace de démocratie 2.0 ou chacun peut enfin s’exprimer. Le net, c’est une composante de la démocratie et chacun devrait avoir la garantie d’y accéder librement. C’est un espace de partage ou la culture retrouve ses lettres de noblesse et ou cette dernière est accessible à tout le monde.

Et si finalement…c’est justement cela qui dérangeait? Le fait que chaque personne puisse s’exprimer, que la culture soit accessible à tous? Un jour, un sage homme à dit : « D’abord ils vous ignorent, ensuite, ils se moquent de vous, ensuite ils vous combattent et enfin, vous gagnez« …Je vous laisse comprendre que, puisque vous êtes en train de nous combattre, la prochaine étape sera douloureuse.

Allez, bisous.

Vous aimez cet article? Partagez-le ;-)

TwitterGoogle +LinkedInMail
Flattr !

3 commentaires to “Don’t fuck with the Internets !”

  1. avatar

    bien sur que ça dérange une culture accessible à tous. Si le « bas peuple » a accès à la culture, il va être amener à réfléchir, et si il réfléchi il risque de comprendre qu’il se fait sauvagement entuber !!!! CQFD

  2. avatar

    je suis d’accord avec Numendil, il de fait de l’horizontalité de la transmission d’information par les rezos sozios, la verticalité de la hiérarchie est chamboulé. ce qu’on appelle republique laique, dont les debats floodés par l’ump et ses trolleurs n’ont fait qu’installer et conforter une oligarchie. Je n’ai jamais été aussi dubitatif et surpris des methodes employées.
    par exemple le monde se prend la crise des subprimes américaines… que fait lagarde ? elle baissent les impots du revenus des stockoptions et augmentent ceux de l’immobilier afin de soi disant mieux faire tourner l’argent.
    Bref, les exemples se succédent et aujourd’hui la france n’a jamais été aussi divisé. la preuve en est le bolossage de militants ump en plein collage d’affiche. Ces faits divers étaient pourtant réservés aux partisans du fn il ya encore une dizaine. Non seulement Sharko a fait faire un quart de tour à l’echiquier politique, mais en plus il ne fait que nous forcer à etre contraints de + en + par les lois et debordements sur la classe moyenne.
    J’en ai marre, en toute franchise.

  3. avatar

    Ce que je trouve magnifique c’est la qualité des réponses face aux menaces/actions déjà entreprise qui ont causés du tord à un sous ensemble de la population mondiale et parfois quand il s’agit de communauté de gens complètement inconnu irl.

    le mythe du « free Mitnick » n’ai pas qu’un mythe.